Benoît et Emmanuelle de Saint-Chamas : Storm, le démon aux mille visages

le demon aux mille visages

 

C’est une histoire étrange que celle de Storm, le démon aux mille visages, et totalement captivante.

Un riche américain achète un superbe hôtel particulier au cœur de la capitale. Bien-sûr, sa charmante épouse, une star de la télé-réalité, est une mégère de la pire espèce dont il tente tant bien que mal, d’apaiser les fureurs. Il veut aménager sa cave pour en faire une salle de cinéma dernier cri. L’architecte et le maçon viennent pour évaluer l’ampleur des travaux mais très vite la cave apparaît bien petite par rapport à la surface au sol de l’hôtel particulier.

Notre américain décide d’en avoir le cœur net, explore sa cave et découvre une cloison. Il l’abat rapidement pour entrer dans un sas rempli de manuscrits dont les auteurs sont d’illustres figures de la littérature : Stendhal, les frères Grimm, entres autres. Seulement, les écrits présents sont inconnus, ils n’ont jamais été publiés.

L’ancien propriétaire, Calixte BEAUCHAMP, a lui-même rédigé une sorte de testament relatant son histoire. Savant et érudit son héritage lui a permis de mener des recherches sur le cerveau jusqu’à ce que la vie ne vienne jouer des tours à cet être rationnel.

Ce livre se lit d’une traite. C’est une formidable histoire dans laquelle le lecteur plonge pour ne relever la tête qu’à la dernière phrase. Ce livre a été édité en catégorie Jeunesse. Bien. Cela étant il hypnotisera les lecteurs de tout âge.

Envie de poursuivre votre lecture ?
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − huit =


Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This