Patti SMITH : Just Kids

justkids(1)_opt

 

Just Kids, c’est l’autobiographie de Patti SMITH sous forme de roman d’initiation. Cette artiste américaine, poétesse, musicienne, chanteuse, fervente admiratrice d’une certaine culture française qui quitte sa province du New Jersey pour tenter sa chance à New York en 1967, sans un sou en poche.

 

Sur son chemin, elle rencontra par plusieurs hasards, Robert Mapplethorpe. Tous les deux vont se construire l’un face à l’autre, ou plutôt, l’un étant pour le second, le pilier de l’autre. Dans cette construction, ils vont observer le monde avec ce regard si particulier qu’ils sont en capacité d’en extraire la sève, la substance d’une époque et de la figer dans leurs œuvres.

 

Au cours de ces parcours, il y a parfois des interrogations sur les errements de celui qui est si proche, mais aussi un soutien absolu. Il y a également les fléaux d’une époque : la drogue et une maladie inconnue qui sera appelée plus tard le sida, et tant de vies fauchées.

Patti SMITH et Robert MAPPLETHORPE par Norman SEEFFPatti SMITH se définit dès l’enfance comme une artiste. Pour un étranger cela peut-être bien prétentieux. Cependant, la phrase introductive du livre « l’art chante Dieu, et lui appartient en définitive » souligne à quel point les débats autour de l’essence artistique sont stériles. Il y a des mots, des sentiments ou des personnes qui ne se définissent pas.

 

 

 

Découvrez les meilleurs livres pour les vacances

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × trois =



Pin It on Pinterest

Share This
Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!