Lydia FLEM : La Reine Alice

lareinealiceLa découverte d’une grosseur et l’univers bascule. Alice passe de l’autre côté du miroir, là où règne la fragilité, la douleur, les petites et grandes violences des traitements et des hommes. Alice, face à la Reine des maladies, va se découvrir une part indestructible.

Sauf que…

Le cancer n’est pas la Reine des maladies, ou pas plus que d’autres pathologies dévorantes comme le sida, la sclérose en plaques, alzheimer, parkinson, & co. Chacune détruit l’être humain, son hôte, pour en faire son jouet, sa chose et le réduire à rien en faisant disparaître chaque partie de ce qu’il a été, sa construction. C’est moche, dur, cruel ; c’est la condition humaine. Face à cela, la part indestructible résiste-t-elle ?

Peut-être, dans un premier temps. L’individu tient bon, résiste aux chocs. C’est une barrière rassurante mais assez éphémère voire illusoire.

Avec La Reine Alice, le lecteur accompagne le personnage dans un parcours difficile où une fantaisie côtoie la dureté de la pathologie, des traitements et d’autres personnages.

Pour aller plus loin :

Le site qui aide face aux traitements contre le cancer

Extrait(s) :

« Il faudrait d’abord avoir été malade avant de prétendre s’occuper des maladies ».

« Elle n’avait qu’un seul souhait : devenir insensible à la souffrance, à la maltraitance, à la trahison. Cesser même de désirer, se mettre hors circuit ».

« Par-delà le bien et le mal vibrait quelque chose d’infime, qu’elle savait désormais et pour toujours sans concession. Une part indestructible. »

 

Détails

Broché

Éditeur : Seuil

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 20 =



Pin It on Pinterest

Share This
Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!