Laurent SCHWARTZ, Jean-Paul BRIGHELLI : Cancer guérir tous les malades ?

guerir-cancer

Laurent SCHWARTZ, médecin, propose dans Cancer guérir tous les malades ?, une nouvelle lecture du cancer

Le cancer est communément présenté comme étant la maladie du siècle, comme autrefois, la tuberculose. Cette maladie est souvent comprise comme étant multifactorielle et l’approcher c’est aussi devoir affronter un jargon incompréhensible pour tout à chacun. Comme là aussi, la tuberculose avant que la Bacille de Koch ne soit identifié puis, 60 ans plus tard, éradiqué vidant les sanatoriums de leurs malades nouvellement guéris.

Le livre de l’oncologue Laurent SCHWARTZ propose une nouvelle lecture du cancer et ouvre des perspectives de guérison

Laurent SCHWARTZ est un médecin français, oncologue. Il a exercé à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris après avoir exercé à Harvard Medical School. Ce n’est, a priori, pas un farfelu mais un scientifique formé, diplômé et reconnu.

Dans son essai Cancer guérir tous les malades ?, Laurent SCHWARTZ propose de revoir les fondamentaux des croyances actuelles qui entourent le cancer. Il fait la démonstration que, dans la nature, ce sont des lois simples qui permettent la vie et la survie des espèces tout comme des cellules.  La formation du cancer ne doit pas échapper à cette règle.

Or, les recherches actuelles se concentrent sur des spécialisations qui font perdre de vue le mécanisme général de la formation du cancer. Pour ne pas se perdre dans les avancées sur la connaissance et l’éradication du cancer, il faut simplifier la vision des pathologies cancéreuses, cesser d’être dans l’hyperspécialisation, rapprocher les disciplines scientifiques (mathématiques, physique, chimie) et relire les textes déjà publiés voire anciens sur le cancer. C’est une révolution de la médecine qu’il faut mener. La vision de Pasteur a vécu.

Laurent SCHWARTZ dans son livre Cancer guérir tous les malades ? écrit un essai courageux à contre-courant des théories actuelles sur le cancer

Le livre de Laurent SCHWARTZ est courageux à double titre.

D’une part, il va à l’encontre d’une certaine pensée dominante qui, si elle a toujours existé, est aujourd’hui une sorte de dictature des temps moderne. La démarche de Laurent SCHWARTZ se veut modeste face à la maladie mais combattive.

D’autre part, en écrivant un tel essai, Laurent SCHWARTZ défie – même si ce n’est pas le but recherché – tous les oligopoles du cancer. Ce n’est pas sans risque professionnels et personnels. Mais c’est un penchant pour une certaine honnêteté intellectuelle. Les malades du cancer pourraient peut-être suivre l’exemple d’Antonello, condamné par un cancer du côlon incurable, condamné à court terme qui a poursuivi ses recherches à Polytechnique et les poursuit encore.

Acheter sur Amazon : Cancer guérir tous les malades ?

 

Envie de poursuivre votre lecture ?
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This