Jean-Michel GUENASSIA : Le Club des incorrigibles Optimistes

leclubdesincorrigiblesoptimistes_optLe Club des incorrigibles Optimistes a demandé à Jean-Michel GUENASSIA, son auteur, six ans de travail et on peut dire que c’est une réussite. Ce roman s’ouvre sur les funérailles de Sartre le 15 avril 1980 où deux amis se revoient après un silence de plusieurs années.

 

Puis, le lecteur est transporté vingt ans en arrière. Michel MARINI a 12 ans et est un lecteur passionné, ce qui a le don d’agacer sa mère. Malheureusement pour lui, il est nul en mathématiques. Il se débrouille comme il peut à H. IV (pour les non-initiés, traduisez Henri IV) pour assurer un minimum dans cette matière en copiant sans vergogne sur son copain de classe Nicolas. Outre la lecture, il passe son temps, à la sortie des cours, à se mesurer au baby-foot dans les cafés parisiens avec ses camarades. C’est au Balto, café à Denfert-Rochereau, qu’il fera la connaissance du Club des incorrigibles Optimistes ou officient Igor, Werner, les fondateurs et aussi Léonid, Vladimir, Pavel et où viennent Sartre, Kessel, voire Noureev. Tout le monde est admis autour des tables d’échecs. La plupart des membres sont des réfugiés de l’autre monde, de l’Ouest.

 

Chacun porte son histoire et sa fuite vers l’Est. Il y a, comme le définit Igor « les coupés et les découpés ». Michel va s’intégrer peu à peu à ce groupe, apprendre les échecs et en parallèle, avoir ses premiers émois amoureux, découvrir le rock. La guerre d’Algérie est sur le point d’éclater.

 

Le Club des incorrigibles Optimistes peint l’ambiguïté humaine, les ratés des trajectoires et les emballements de l’Histoire. Au milieu de ces tourbillons, les personnages sont profonds, sans fioriture. Ils soulignent à quel point tout ce qui fait nos vies ne repose sur rien ou sur pas grand-chose. Sans être dans le fatalisme, les personnages font avec cette roue du destin, qu’ils ne maîtrisent pas, pour vivre tout simplement.

Un livre à lire absolument.

Editeur : Le Livre de Poche

 

ISBN-10: 2253159646

ISBN-13: 978-2253159643

Extraits :

P34 « On ne raconte pas aux enfants ce qui s’est passé avant eux. D’abord, ils sont trop petits pour comprendre, ensuite ils sont trop grands pour écouter, puis ils n’ont plus le temps, après c’est trop tard. C’est le propre de la vie de famille. On vit côte à côte comme si on se connaissait mais on ignore tout les uns des autres ».

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 6 =


Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This