Jean-Côme NOGUES : Au bout des longues neiges

Jean-Côme NOGUES : Au bout des longues neiges

Jean-Côme NOGUES : Au bout des longues neiges

1846, la famine s’abat sur l’Irlande.

Même les pommes de terre qui ont permis de lutter contre ce fléau sont détruites par le mildiou. Il ne reste rien pour vivre. Rien.

La seule solution est de croire que l’avenir est ailleurs. Ailleurs, cela veut dire s’embarquer et traverser l’océan en laissant tout derrière soi. Et tout, même si ce n’est pas grand-chose, c’est tout de même considérable.

Finn O’Connel a douze ans. Fortement conscient des difficultés de sa famille, il va investir toutes ses forces pour les aider dans ce périple.

Le Canada, cette terre d’accueil, est immense. Gigantesque. Les pionniers français se sont installés il y a quelques dizaines d’années. Les indiens ont préservé une partie de leur territoire. Les populations indiennes et les colons apprennent à vivre ensemble même si la cohabitation est difficile.

L’histoire de l’immigration est peu connue, souvent ramenée à quelques poncifs sans intérêt. Or, elle fait partie de l’histoire de l’Humanité.

Le roman Au bout des longues neiges, de Jean-Côme NOGUES donne à lire une aventure sensible et mesurée de ces familles qui ont tout quitté pour tout reconstruire ailleurs.

Un très bon roman pour la jeunesse à partir de 11 ans.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 4 =



Pin It on Pinterest

Share This
Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!