JADDO : Juste après dresseuse d’ours

justeapresdresseusedours

Les chroniques d’un médecin généraliste

 

Les médecins écrivains, depuis WINCKLER, peut-être avant, ont une large place dans les librairies. La plupart du temps, c’est une réussite. Ils écrivent bien, leur regard est pétillant, parfois cynique, légèrement décalé de temps en temps.

Avec le Docteur JADDO, le regard est humain. Profondément humain. A la lecture, on se demande même comment une telle humanité a-t-elle pu résister aux études de médecine longues, ingrates, quelques fois humiliantes. Les passages de ce livre sont souvent drôles ou alors tristes, vraiment tristes. Comme la vie, sans doute.

C’est un Coup de cœur, car, le système de santé en France est en crise. C’est un grand malade, tout le monde le sait et peu de personnes ne se sentent vraiment concernées. Bien sûr… on devient concerné quand on est malade (un bonne grosse vilaine maladie) et ça, personne ne veut y penser quand « tout va bien ».

Ce livre, c’est un tout petit peu d’oxygène pour ce système de santé. « Il y a quelque chose de pourri au royaume de… », peut -être revisité ici par « Tout n’est pas complètement pourri dans ce système de… ». C’est rassurant de constaté que des médecins (oui des médecins traitants) font leur travail avec sérieux, conviction, et parfois un peu d’humour. Ca existe, existe encore. Espérons que cela existera toujours.

A tout hasard… demandez à votre médecin traitant s’il est abonné à Prescire… vous pourrez vous faire une idée précise, avec ce tout petit indicateur, cette toute petite question, de son indépendance.

Extraits :

p 155 [ conseil à donner à tous les enfants… et aux autres : ] « Fais toi confiance et écoute-toi. Si la personne d’en face te met mal à l’aise, et même si cette personne est un adulte, ce n’est jamais, jamais toi qui as tort. Tu as un signal d’alarme en toi, écoute-le toujours quand il sonne. »

p 283 [Pour rassurer les mamans en plein baby-blues] : « Parce qu’en 2010, une jeune mère se doit d’être dégoulinante de joie et de bonheur sur fond de symphonie pastorale dans la rosée du matin, et elle doit trouver sa fille magnifique sinon c’est une mère indigne parce que l’instinct maternel c’est pas pour les cochons. »

 

Poche: 381 pagesÉditeur : Pocket (21 février 2013) Collection : Pocket Langue : Français ISBN-10: 2266236733

Envie de poursuivre votre lecture ?
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + dix-neuf =


Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This