Philippe BECK : Éduquer sans punition

eduquer sans punition

 

La fessée est condamnable et condamnée. La justice a tranché. Mais pour les éducateurs et autres parents, comment trouver les ressources pour canaliser ce qui déborde ou outrepasse les limites ?

Philippe BECK propose une alternative : en cas non-respect des règles, rien de sert de punir, c’est souvent stérile. En revanche, chacun peut gagner à établir une sanction éducative. Quelle différence entre ces deux notions ?

Finalement, la différence est essentielle. Punir, c’est rester dans le « fait délictueux », enfermer le commettant dans celui-ci. En revanche, sanctionner suppose une prise de distance par rapport à ce fait, son analyse et trouver un moyen de signifier que cet acte n’est pas acceptable, et qu’il faut donc le réparer pour la communauté et pour soi-même. Les exemples donnés sont classés en fonction des âges mais aussi en fonction de spécificités comme des handicaps mentaux, des professions particulières, etc.

Éduquer sans punition permet donc d’avoir un autre regard sur les actes non-respectueux des règles en conservant mesure, sang-froid et intelligence pour ne pas cesser d’être dans un rôle d’éducateur. Malgré tout, il est assez dommage que le propos soit parfois simplifié, voire simpliste. Dans les exemples donnés, certaines solutions proposées apparaissent comme étant en décalage… ou des situations peuvent être sans solution.

 

Broché: 160 pages Éditeur : JOUVENCE (septembre 2013) ISBN-10: 2889114368

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − six =



Pin It on Pinterest

Share This
Une newsletter conçue pour vous !

Une newsletter conçue pour vous !

Vous aimez lire ?

 

Vous avez envie de découvrir des livres formidables ?

 

 

 

Téléchargez immédiatement et gratuitement les fiches des "60 livres à lire absolument" (format pdf) et recevez notre newsletter chaque semaine :

You have Successfully Subscribed!